Standard

Le choix de la cabine de sablage idéale dépend des caractéristiques de la pièce à sabler (type de matériau, dimensions, degré de saleté, traitement désiré…) et des activités de l’entreprise (quelles exigences de sablage doivent être prises en compte, quel résultat est attendu, combien de fois et combien de temps faut-il sabler…).

Différence entre sablage à dépression et sablage sous pression

Le sablage à dépression (par venturi) est la meilleure solution pour égaliser des pièces petites et moyennes. Avec cette méthode de sablage, il est possible de sabler avec un dosage de précision.

Le sablage sous pression est le plus approprié pour des pièces de grandes surfaces ou des pièces très sales et corrodées.

Une autre différence essentielle entre les deux méthodes de sablage est que la vitesse de sablage d’une cabine de sablage sous pression est 5 à 10 fois plus élevée que celle d’une cabine de sablage à injecteur.